12 conseils pour écrire vos voeux

Posté le 27.01.15

12 conseils pour rédiger votre propres voeux de mariage

 

Proverbe africain : "Comment faire pour manger un éléphant ?  En manger un petit morceau à la fois :D

J'adore ce proverbe que m'avait donné une amie célébrante face à la charge de documents que nous avions à traduire ! 

 

Oui, ça ressemble à un éléphant cette montagne face à laquelle se trouvent les mariés lorsqu'ils doivent écrire leurs propres vœux de mariage, les promesses qui les engagent pour la vie, et devant l'assemblée pour témoins.

 

Ecrire vos propres vœux n'est pas une tâche facile !

La clé de l'écriture artisanale des vœux de mariage parfaits ? Il suffit d'écrire un mot à la fois.

 

Ecrire vos propres vœux de mariage, c'est comme écrire de la poésie, de parler en public et avoir une conversation intime et profonde tout à la fois. Mettre vos promesses sur papier est troublant, ouvre les yeux et fait vivre une expérience souvent très mémorable. Vous voulez relever le défi ? Voici les devoirs que vous devez faire (et les questions que vous devriez poser) pour rendre vos voeux parfaitement possibles.

 

1. Obtenir l'autorisation

Assurez-vous que votre officiant de cérémonie permet de personnaliser des vœux. Certains célébrants et lieux de culte peuvent vous demander de réciter un ensemble spécifique de vœux traditionnels. Et n'oubliez pas: Même parmi les plus officiants accommodants voudront examiner vos mots à l'avance. Rassurez-vous les Life-Cycle Celebrants (les célébrants du cycle de vie dont il est question dans ce site) sont à votre service pour vous aider à écrire vos propres vœux, ceux qui viennent de votre cœur.

 

2.Commencer de bonne heure

Nous n'insistons jamais assez sur ce point !: Ne garder pas l'écriture de vos vœux pour le dernier jour avant le mariage! Vous serez trop nerveux, excités et secoués pour donner le temps et la réflexion qu'ils méritent. Donnez-vous au moins un mois, ou de travailler sur vos vœux dès que vous avez réservé vos principaux fournisseurs et avant que vous deviez commencer à penser à tous les détails. Écrire des vœux doit être fait dans une atmosphère détendue, sans précipitation, avec un esprit calme. Un délai à ne pas dépasser : Essayez d'obtenir un premier projet environ trois semaines avant le mariage et d'avoir votre version finale accomplie au moins trois jours avant.

 

3. S'inspirer de la Tradition

Pour vous inspirer, commencez par lire des livres avec des vœux traditionnels, - à partir de votre propre religion, si vous pratiquez une certaine foi, mais d'autres, aussi bien - pour voir ce qui frappe une corde sensible chez vous. Vous pouvez les incorporer dans les paroles originales que vous écrivez, ou tout simplement les utiliser comme un tremplin pour servir de base à vos vœux personnalisé vœux.

 

4.Trouver la tonalité

Avant de prendre la plume, décider de ce ton général que vous voulez atteindre. Humoristique et touchant ? Poétique et romantique? C'est votre appel - la chose la plus importante est que vos vœux sonnent justes et sonnent comme lorsqu' ils viennent de votre cœur.. Un mot d'avertissement: Si vos vœux peuvent être légers (voire hilarants), ils doivent, d'une certaine façon, reconnaître le sérieux de l'engagement que vous vous apprêtez à faire. Une façon de le faire est de tisser des petites blagues dans vœux traditionnels (par exemple: «Je promets de t'aimer, te chérir et toujours regarder le football avec toi").

 

5. Comprendre la logistique

Assurez-vous que vous et votre fiancé êtes tous les deux sur la même page. Êtes-vous chacun prêts à écrire vos propres vœux, ou allez-vous les écrire ensemble? Si vous les écrivez séparément, vous souhaitez les montrer à l'autre avant le mariage? Ou plutôt les garder secrets jusqu'au jour J (ce que je recommande). Si vous les écrivez ensemble, vont-ils être complètement différents pour chacun de vous, ou allez-vous réciter les mêmes mots et donc faire les mêmes promesses à l'autre, comme vous le feriez avec des voeux traditionnels? Si vous voulez qu'ils soient une surprise le jour de votre mariage, assurez-vous que vous avez tous deux envoyer une copie de ce que vous avez écrit à votre officiant ou à un ami ou un membre de votre famille afin qu'ils puissent vérifier que vos vœux sont sur la même longueur et de même ton.

 

6. Prendre un rendez-vous "vœux" tous les deux

Quand il est temps de trouver le contenu réel de vos vœux, aller dîner ou annuler une soirée pour rester à la maison et faire un remue-méninges (brainstorming). Parlez de votre relation et ce que le mariage signifie pour chacun d'entre vous. Discutez de ce que vous attendez de l'autre et la relation. De quoi avez-vous le plus hâte de la vie de mariés ? Pourquoi avez-vous décidé de vous marier ? Quels moments difficiles avez-vous vécus ensemble? Qu'avez-vous pris en charge pour l'autre? Quels sont les défis envisagés pour votre avenir? Qu'est-ce que vous voulez accomplir ensemble? Qu'est-ce qui rend votre relation tendue ? Répondre à ces questions vous aidera à prendre et tenir vos promesses, et de parler de vos obligations en vous aidant à trouver des phrases et des histoires que vous pouvez intégrer à vos vœux.

 

7. Programmer du temps seul

Après avoir discuté avec votre futur conjoint, prenez du temps d'autoréflexion pour réfléchir à comment vous vous sentez au sujet de votre partenaire. Qu'avez-vous pensé lorsque vous l'avez vu la première fois? Quand avez-vous réalisé que vous étiez amoureux ? Que respectez-vous le plus chez votre partenaire? Comment votre vie se sont améliorées depuis la rencontre avec votre partenaire? Qu'est-ce qu'il vous inspire? Qu'est-ce qui vous manque le plus à son sujet quand vous êtes sans lui ou sans elle ? Quelles sont les qualités que vous admirez le plus chez l'autre? Qu'est-ce que vous avez, maintenant que vous n'aviez pas avant de vous rencontrer? Vous pourriez être surpris de voir comment ces réponses peuvent vous conduire aux mots parfaits.

 

8. Piocher des idées

Emprunter librement de la poésie, des livres, des textes religieux et spirituels - même à partir de films romantiques. Notez les mots et expressions qui capturent vos sentiments. Si des travaux largement reconnus sonnent juste , c'est qu'il y a bien une raison !

9. Créer un cadre

Un plan peut vous aider à démarrer en vous aidant à créer une structure. Par exemple, le plan : d'abord parler de l'importance de votre fiancé/e et comment vous évoluez ensemble comme un couple; pause pour reprendre votre écrivain préféré et ensuite aller dans vos promesses l'un à l'autre.

 

10. Rappelez-vous votre public

Ne faites pas vos vœux si personnels qu'ils en deviennent énigmatiques - ou embarrassants ! Vous avez invité votre famille et vos amis pour assister publiquement et être témoins de vos vœux, votre lien, donc soyez sûr que chacun se sente inclus dans l'instant. Cela signifie mettre une limite sur les blagues privées, les anecdotes personnelles profondes et obscurs surnoms ou des mots de code.

 

11. Chronométrez-le avec justesse

Ne les faites pas trop longs – l'objectif est pendant environ une minute ou deux (c'est plus simple qu'il n'y paraît!). Vos vœux sont l'élément le plus important de votre cérémonie, mais cela ne signifie pas qu'ils doivent durer pendant des heures. Aller au cœur de qu'épouser cette personne représente pour vous avec vos vœux; choisissez les points les plus importants et restituez les ainsi. Gardez quelques pensées pour les toasts de réception - et pour la nuit de noces.

 

12. Entraînez-vous tout haut (si si, sans blague!)

Ce sont des mots destinés à être entendus par un public en direct, afin de vérifier qu'ils sonnent bien quand on lui parle. Lire ses vœux à haute voix afin de s'assurer qu'ils circulent facilement et de manière fluide. Méfiez-vous des langues qui fourchent et des super-longues phrases - vous n'avez pas envie de fini à bout de souffle ou de trébucher. ?

-        Un merci spécial à Alisa Tongg,, consoeur célébrante de mariage à Hawaï

Partagez !